Une vie sans émotion est une vie perdue

Est-il possible d’équiper une voiture d’un traceur ou d’une balise GPS ?

De nos jours, sur le marché, il existe de plus en plus de systèmes de géolocalisation. On en trouve pour les animaux, pour la surveillance des enfants mais aussi pour les professionnels et pour les particuliers. Cependant, la loi encadre strictement l’utilisation des ces technologies. Par exemple, un dirigeant d’entreprise ne peut pas équiper une voiture d’un tracker GPS sans en avertir ses salariés. De même, les traceurs et balises ne peuvent être utilisés à des fins illégales ou portant atteinte à la vie privée d’une personne, qu’il s’agisse d’un salarié ou d’un proche. Dès lors, avant d’en poser sur le véhicule d’un de vos employés, de vos enfants ou de votre conjoint(e), mieux vaut se renseigner sur la règlementation en vigueur.

Un système encadré par la loi en France

Très pratiques, ces outils permettent de surveiller à distance des biens ou des personnes et de lutter contre le vol. Ils sont aussi efficaces pour leur sécurité. Seulement, on ne peut pas les utiliser n’importe comment ou n’importe quand. Il faut savoir que dans notre pays, l’usage d’un traceur GPS est régi par les lois sur la protection de la vie privée. De même, en 2006, la CNIL a rédigé une recommandation indiquant les cas dans lesquels une entreprise peut installer des trackers GPS sur sa flotte de voitures. Bien évidemment, si une balise est posée, il faut en informer le salarié. De même, les données issues de ces équipements ne peuvent être collectées que « pour des finalités déterminées, explicites et légitimes » comme le stipule l’article 6.2 de la loi du 6 janvier 1978. Et il faut aussi pouvoir justifier l’installation d’un tel dispositif. D’ailleurs sachez qu’un employeur souhaitant y recourir doit effectuer une déclaration à la CNIL.

Dans quels cas peut-on utiliser légalement ces outils ?

Afin de protéger les personnes et éviter les dérives, la CNIL a listé plusieurs utilisations légales de ces systèmes de géolocalisation en entreprise. Il est possible pour une société de mettre un traceur ou une balise GPS sur une voiture pour assurer la sécurité de ses employés, marchandises et véhicules de service ou de fonction par exemple. C’est aussi autorisé s’il s’agit de faciliter les missions à accomplir dans des lieux éloignés ou de suivre ou facturer une prestation de transport. Pour les particuliers, si vous voulez installer un tracker GPS sur le véhicule d’un de vos proches ou sur leur smartphone, vous devez obligatoirement les en informer sinon, ce sera illégal et ils pourront se retourner contre vous. En tout cas, si vous désirez acheter un tel équipement, vous pouvez en trouver de très bonne qualité sur Internet (voir: https://espace-camera.com/traceur-gps.html)

Laisser une réponse

*